Skip to content

La lithographie remise à l’honneur

21 mars 2015

37 000 habitants au cœur des Vosges, d’Épinal en partie détruite pendant la guerre il reste quelques jolies façades, les quais de la Moselle, et bien sûr l’Imagerie, des contes et fables pour les enfants aux belles heures de notre histoire, en passant par des figures religieuses, l’image d’Épinal ancêtre de la bande dessinée a plus de deux siècles. C’est ici en 1796 qu’est né l’Imagerie d’Épinal à l’époque, c’était une petite imprimerie qui utilisait les techniques du bois gravé et du coloriage au pochoir.

Aujourd’hui ces techniques reviennent à la vie. « Se réapproprier le passé pour construire l’avenir », c’est la devise des nouveaux propriétaires de l’Imagerie d’Épinal. Cette vieille maison végétait depuis trente ans, ils ont tout racheté, du fond historique aux machines d’antan, en prime de nouveaux recrutements indispensables au renouvellement. Et le résultat est là, frôlant la perfection malgré l’âge de la pierre comme de la machine…

From → Accueil YAT

Leave a Comment

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :