Skip to content

Imprimeurs, (re)penser dès à présent votre business model

8 avril 2020

L’année 2020 devait être une bonne année pour les imprimeurs.  Tous les voyants étaient au vert : baisse du chômage, consommation des ménages en hausse, augmentation des investissements… mais la crise sanitaire du Covid-19 a rebattu toutes les cartes. Toutes les entreprises dont les entreprises des industries graphiques, entrent dans une période d’incertitude d’autant plus importante que l’Imprimerie ne fait pas partie des « secteurs essentiels » et qu’elle est composée de nombreuses petites et moyennes entreprises fragiles, voire très fragiles, pour certaines d’entre elles.

Source: https://www.markem-imaje.fr/

Cette crise sanitaire obligera les chefs d’entreprise de ces imprimeries, mais également de tous les secteurs à revoir leur business model.

Pour certaines d’entre elles, le business model en place ne demandera que de légères adaptations. Ce sera le cas pour celles dont la nouvelle proposition de valeur pourra être délivrée à leurs clients :

  • en utilisant la même équation de profit ;
  • en mobilisant les ressources clés présentes ;
  • en suivant les processus clés en place ;
  • en appliquant les mêmes règles, les mêmes bonnes pratiques et les mêmes indicateurs de performance que ceux employés actuellement.

Pour d’autres, et peut-être pour la majorité, l’impact de la crise sera tel qu’elles devront se réinventer. C’est un exercice difficile, car bien souvent trop d’imprimeries ont perdu de vue la nature même des composantes de leur business model et leur interdépendance. C’est pourquoi ces entreprises seront invitées à se poser très tôt les bonnes questions : la proposition faite aux clients leur apporte-t-elle toujours la valeur qu’ils demanderont après la crise ? Les processus clés de l’imprimerie seront-ils toujours adaptés ? Les ressources rempliront-elles toujours leur mission ou devront-elles être renouvelées ? Le modèle de chiffre d’affaires et la structure de coûts seront-ils toujours appropriés pour générer la marge attendue ?

Cette reconfiguration du business model ne se produira pas du jour au lendemain, mais peut être anticipée par un processus d’« opportunisme planifié ». L’opportunisme planifié est un processus structuré qui permet de répondre à des périodes comme celle que nous vivons actuellement lorsqu’il est difficile de prédire et de façonner l’avenir. Elle invite les entreprises à collecter dès à présent les signaux faibles de l’environnement, qui traduisent les tendances, les changements politiques, sociétaux, technologiques, environnementaux et réglementaires ainsi que les besoins et peut être les nouveaux comportements des clients que cette crise sanitaire engendrera. Elle incite les entreprises à entrer dans un mode de questionnement permanent tant la situation sera instable pendant un long moment :

Qui seront nos futurs clients ? À quoi accordent-ils de la valeur ? Quelles technologies sont susceptibles de générer de nouvelles opportunités tout en perturbant nos activités ? Qui seront nos concurrents de demain ? Devra-t-on modifier notre stratégie de mise en marché ? Quels changements réglementaires pourraient avoir une incidence sur nos activités ?

Les imprimeries en ligne qui évoluent dans un environnement hyperconcurrentiel, revoient et adaptent régulièrement leur business model. Cet exercice sera demain une priorité pour toutes les imprimeries pour s’assurer que leur business model reste en cohérence, en interdépendance entre la proposition de valeur, l’équation de profit, les ressources et les processus de l’entreprise dans un monde de plus en plus incertain et ainsi rebondir après la crise la plus sévère de ces 20 dernières années.

FORMATION-ACTION STRATEGIES ET BUSINESS MODELS :

YAT Conseil accompagne les entreprises des industries graphiques et créatives dans la définition et la mise en place de leur nouveau business model pour répondre aux nouveaux enjeux de demain :

https://yatconseil.com/2020/03/20/concevoir-les-strategies-de-succes-des-imprimeries-de-demain/

From → Accueil YAT

Leave a Comment

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :